Français (FR)English (UK)es-ES

News

2018-12-19 11:07:05
Bêta 2.53

2017-06-15 14:24:50
Interface ELM

2016-11-10 16:45:31
Connexions "lentes"

2016-02-17 18:33:34
Obtenez de l'aide sur le logiciel

lire plus ...

Favoris Courriel Imprimer

Rôle / utilité de la vanne EGR ?

Auteur:
Fab
Ajouté le:
samedi 26 mars 2011
Dernière modification le:
mardi 9 février 2016
Clics:
28241
Ratios:
 
Voter pour cet article:
Bon - Mauvais
Favoris:
0 Favoris

Réponse

Le rôle de la vanne EGR est de prélever une partie des gaz d'échappement pour les réinjecter en entrée moteur afin de réduire la pollution (baisse des imbrûlés). Ce renvoi des gaz dans le moteur est contrôlé par un clapet commandé. Sur le principe le système peut paraître astucieux mais il est contreproductif et engendre de nombreux dysfonctionnements.
 

Concrètement, une vanne EGR commence à dysfonctionner au moment où elle s'encrasse ; ci-dessous photo de la bride de fixation de la vanne EGR sur un moteur Diesel (vanne démontée) :

 

 

Il existe 2 types de vanne EGR - à commande :

  1. mécanique (par dépression gérée par une électrovanne)
  2. électrique (avec retour d'information de position à l'ECU moteur)



Pour résumer, les symptômes sont les suivants :

  • Perte de puissance
  • Ralenti irrégulier voire moteur qui cale
  • Voyant pollution qui s'allume
  • Véhicule qui ne passe pas la pollution au contrôle technique
  • Moteur qui semble mal "respirer"


L'impact négatif de ce système est que le moteur ne fonctionne pas réellement comme il devrait à cause des gaz viciés qui lui sont réinjectés. Le système est d'ailleurs  anti-mécanique voire aberrant ... car on envoie des gaz chargés de suies à l'entrée du moteur ! C'est la seule solution "bon marché" trouvée par les ingénieurs motoristes pour abaisser le taux de rejets nocifs et ainsi permettre à leurs véhicules de passer la barrière d'homologation des normes EURO.

NB: Un véhicule dont le système EGR dysfonctionne pollue plus qu'un véhicule non équipé de cette dépollution. Cela amène 2 remarques :

  1. ce système est adapté en sortie de chaîne de production pour passer les normes
  2. le système EGR doit absolument faire partie de l'entretien courant du véhicule pour continuer à jouer son rôle, bref faire du préventif au lieu du curatif

Ainsi, pour préserver un fonctionnement optimal du moteur, il faut procéder de façon récurrente au démontage et nettoyage de la vanne EGR ; nous conseillons une périodicité de 50 000 kms (moins pour une utilisation urbaine ou si le moteur consomme de l'huile).

REMARQUE : aucun constructeur n'a intégré l'entretien du système EGR dans ses gammes périodiques de visite !!!

 

Référencé par les mots-clés

^ début de page
Pour améliorer l'utilisation de ce site ainsi que pour votre confort nous utilisons des « cookies ». Veuillez accepter l'utilisation de ces « cookies ».AutoriserRefuser